Pour un nouveau Parlement

Dans son numéro de mars, la revue Le Débat publie un article de François Cornut-Gentille appelant à un nouveau Parlement, comprendre exerçant ses pouvoirs dans une nouvelle optique, privilégiant le contrôle et le diagnostic aux palabres législatifs.

« Magnifié ou honni, le Parlement fut longtemps au centre de notre vie politique. Aujourd’hui, il ne suscite plus qu’une espèce d’indifférence méprisante qui reflète un rôle désormais très secondaire. Aussi, personne ne s’inquiète de son effacement (pas même la gauche, qui a pourtant écrit avec lui tant de pages importantes de notre histoire)… »

Des extraits seront prochainement diffusés sur ce site

Rapport de François Cornut-Gentille sur le transport stratégique : J – 7

Thématique(s) : Défense. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

François Cornut-Gentille en débat jeudi 30 mars à St Martin d’Hères

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Transport stratégique : le rapport de François Cornut-Gentille dévoilé le 28 mars

La suspension des travaux législatifs de l’Assemblée nationale du fait des élections ne signifie pas pour autant l’arrêt des travaux parlementaires. François Cornut-Gentille le démontre en présentant mardi 28 mars 2017 à  heures devant la commission des finances de l’Assemblée nationale son rapport d’information sur le transport stratégique.

Ce rapport est le fruit du contrôle qu’il mène depuis quelques mois sur le transport stratégique militaire à la suite d’un rapport de la Cour des comptes d’octobre  faisant état d’anomalies.

Transport stratégique militaire aérien : Ce que le ministère n’ose avouer, François Cornut-Gentille va l’écrire

Dans un rapport d’octobre 2016 sur les surcoûts engendrés par les opérations extérieures, la Cour des comptes a rapidement étudié la question du transport stratégique militaire. Malgré leur brièveté les quatre pages qui y sont consacrées constituent un véritable coup de semonce à destination du Ministère de la défense. En effet, la Cour des comptes évoque des anomalies dans les modalités d’externalisation du transport stratégique.

Malgré cette mention particulièrement signifiante de la part d’une telle institution, le ministère de la défense a persévéré et reconduit le mois suivant les contrats existants. Intrigué, François Cornut-Gentille a posé une question écrite au Ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian : pourquoi une telle obstination malgré l’existence d’anomalies ?

Le journal officiel vient de publier la réponse du ministre. Et quelle réponse ! Un simple rappel des contrats existants, de leurs caractéristiques respectives. François Cornut-Gentille remercie le ministre pour ces éléments mais le rapport de la Cour des comptes les mentionnait déjà, dans des termes quasi-identiques. Par contre, sur les anomalies et la précipitation à reconduire les contrats, silence radio ministériel.

Que le lecteur ne sombre pas dans une déception chronique face à la grande muette. A la fin du mois de mars, François Cornut-Gentille présentera à la commission des finances de l’Assemblée nationale une communication sur les conclusions de son contrôle qu’il effectue actuellement à la suite du rapport de la Cour des comptes sur le transport stratégique et tactique militaire.

Ce que le ministère n’ose pas dire, François Cornut-Gentille va l’écrire…