L’armée de terre au régime sec ?

Au détour d’une réponse du ministre de la défense à une question écrite de François Cornut-Gentille sur la consommation de carburants par les armées, une statistique attire le regard. Entre 2008 et 2014, le volume de carburants terrestres consommés a diminué plus que de moitié passant de 51 799 m3 à 24 854 m3, soit -52 % ! Une baisse significative que d’aucun serait prompt à corréler avec la baisse des effectifs (et donc des besoins) sur la même période. Or ceux-ci sont passés sur la même période de 123 833 à 107 964 (ETP du programme 178), soit -12,89 %.

En conclusion, un militaire de l’armée de terre a « consommé » en 2008 0,418 m3 de carburants terrestres. En 2014, il s’est contenté de 0,23 m3. Un régime sec malgré la multiplication des OPEX nécessitant l’usage de véhicules terrestres (Sahel)  à la différence notable de l’Afghanistan. Comment interpréter ce chiffre ? Un nouveau point d’interrogation susceptible d’être jugé « impertinent » par quelques états-majors… D’où l’illustration ouvertement impertinente de cet article.

Thématique(s) : Actualités des forces. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Porte-avions dans le Golfe : après le coût, l’apport capacitaire en discussion

Il y a deux semaines la révélation sur ce site du coût hebdomadaire du déploiement du porte-avions Charles-de-Gaulle dans le golfe Persique (4,5 millions d’euros) avait suscité des réactions très diverses dans les milieux dits spécialisés. Certains évoquaient notamment l’ire de certains marins à la suite des interrogations posées sur l’apport opérationnel de ce déploiement.

Une nouvelle question écrite de François Cornut-Gentille risque d’entretenir le débat. Question simple portant sur « la plus-value capacitaire apportée par le groupe aéronaval (GAN) dans les opérations contre l’État islamique ».

La réponse du ministre de la défense publiée cette semaine au journal officiel est perturbante sur plusieurs points :

1° : « D’un point de vue strictement opérationnel, la présence du GAN dans le golfe arabo-persique a eu pour effet de hisser la France au deuxième rang des contributeurs de la coalition dans le domaine de l’aviation de chasse, sans qu’il soit nécessaire d’aménager des infrastructures au sol ». Certes, mais un porte-avions, ce n’est pas gratuit et les infrastructures au sol ne sont pas là pour 8 semaines.

2° : « Le positionnement du porte-avions Charles de Gaulle à proximité du théâtre d’opérations a de plus permis de réduire la fréquence des mouvements de Rafale entre l’Irak et la base aérienne d’Al Dhafra (Émirats arabes unis) et, en conséquence, d’alléger les contraintes pesant sur le dispositif de ravitaillement des aéronefs de la coalition. » Observation totalement recevable compte-tenu des difficultés françaises à acquérir de nouveaux avions ravitailleurs en vol. Mais, le ministre passe sciemment sous silence la présence d’avions français sur une base jordanienne à partir de laquelle ils peuvent frapper directement le sol irakien… Et pourquoi dans ces conditions avoir retiré le porte-avions des opérations ? Lire la suite »

Thématique(s) : Equipements & Industries. Mot(s)-Clef(s) : , . 3 commentaires »

« Les députés doivent être des lanceurs d’alerte », entretien de François Cornut-Gentille au magazine Pèlerin.

François Cornut-Gentille a accordé une interview au magazine Pèlerin de cette semaine autour de son livre « Gouvernez ! »

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

Gouvernez ! : Epinal, Lunéville, Royan parmi les étapes de François Cornut-Gentille

Dès septembre, François Cornut-Gentille reprendra son tour de France de rencontre-dédicaces autour de son livre GOUVERNEZ !

Le 16 septembre, il sera à Epinal à l’invitation de Michel Heinrich, député-maire de la préfecture des Vosges. Le lendemain, le 17 septembre, il ira à Lunéville aux côtés de Jacques Lamblin, également député-maire.

Le 15 octobre, François Cornut-Gentille sera à Royan dont le maire et député est Didier Quentin.

Les horaires et lieux seront précisés ultérieurement et d’autres déplacements sont d’ores et déjà en phase de préparation.

Ce printemps, François Cornut-Gentille a rencontré des lecteurs à Charleville, Pontault-Combault, Saint-Germain en Laye, Saverne, Saint-Dizier, Chaumont, Villegaudin…

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

François Cornut-Gentille à Saverne

Hier soir, à l’invitation de Patrick Hetzel, député, et Anne Sander, députée européen, François Cornut-Gentille a rencontré des lecteurs et futurs lecteurs de GOUVERNEZ ! à Saverne (Bas-Rhin). Des échanges fructueux, des questions stimulantes : un débat vivant autour de sujets dépassant les clivages.

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »