Catégories

Rechercher

Site menu:

Mots-clefs

Ambonville Andelot Assemblée Nationale Autreville Banques Bologne Briaucourt Budget Champagne Ardenne Chevillon Club de la Boussole Colombey Crise économique Document Doulaincourt Doulevant Débat Développement Etat Froncles Handicap Internet Investissement Joinville justice Juzennecourt Langres Loi Montier en Der Mussey média PME Proposition de loi Question écrite Rapport parlementaire retraite Saint-Dizier Secours Social Suzannecourt sécurité Vecqueville video Vignory Wassy

Transport stratégique militaire aérien : Ce que le ministère n’ose avouer, François Cornut-Gentille va l’écrire

Dans un rapport d’octobre 2016 sur les surcoûts engendrés par les opérations extérieures, la Cour des comptes a rapidement étudié la question du transport stratégique militaire. Malgré leur brièveté les quatre pages qui y sont consacrées constituent un véritable coup de semonce à destination du Ministère de la défense. En effet, la Cour des comptes évoque des anomalies dans les modalités d’externalisation du transport stratégique.

Malgré cette mention particulièrement signifiante de la part d’une telle institution, le ministère de la défense a persévéré et reconduit le mois suivant les contrats existants. Intrigué, François Cornut-Gentille a posé une question écrite au Ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian : pourquoi une telle obstination malgré l’existence d’anomalies ?

Le journal officiel vient de publier la réponse du ministre. Et quelle réponse ! Un simple rappel des contrats existants, de leurs caractéristiques respectives. François Cornut-Gentille remercie le ministre pour ces éléments mais le rapport de la Cour des comptes les mentionnait déjà, dans des termes quasi-identiques. Par contre, sur les anomalies et la précipitation à reconduire les contrats, silence radio ministériel.

Que le lecteur ne sombre pas dans une déception chronique face à la grande muette. A la fin du mois de mars, François Cornut-Gentille présentera à la commission des finances de l’Assemblée nationale une communication sur les conclusions de son contrôle qu’il effectue actuellement à la suite du rapport de la Cour des comptes sur le transport stratégique et tactique militaire.

Ce que le ministère n’ose pas dire, François Cornut-Gentille va l’écrire…