François Cornut-Gentille

François Cornut-Gentille est né le 22 mai 1958. Il est marié et père de 5 enfants.

De 1983 à 1993, François Cornut-Gentille est chargé d’études puis Directeur des études d’opinion à la SOFRES et à LOUIS HARRIS. Il a eu ainsi en charge des enquêtes d’opinion pour les grands médias nationaux, le suivi et le conseil auprès des collectivités locales, des formations politiques et des principaux leaders politiques. Dans le cadre des élections présidentielles de 1988 et législatives de 1986 et 1988, il a assuré la préparation des opérations d’estimation.

Conseiller municipal de Saint-Dizier en 1989, François Cornut-Gentille est élu maire en 1995, réélu en 2001, 2008 et 2014. A l’occasion de ces dernières élections municipales, il a obtenu 72,6 % des voix face à deux autres listes, dès le premier tour.

François Cornut-Gentille est élu député en 1993 dans la deuxième circonscription de Haute-Marne, réélu depuis sans discontinuité.

Entre 1993 et 2007, il fut successivement membre de la commission des affaires sociales et culturelles, de la commission de la défense nationale puis de la commission des finances à l’Assemblée Nationale. Plusieurs activités ont marqués ces trois mandatures :

  • En 1996, il est nommé vice-président de la commission spéciale de réforme du service national.
  • Depuis 2002 et sans discontinuité, il rédige chaque année un rapport sur le budget de la défense.
  • En 2005, il est nommé parlementaire en mission auprès du ministre délégué aux relations du travail sur la participation. Son rapport, « la participation pour tous », est remis en septembre 2005 et publié à la Documentation Française.
  • En 2006, il est l’auteur d’un rapport de la mission d’évaluation et de contrôle sur la conduite des programmes d’équipements.

En 2007, il devient membre de la commission de la défense. Au cours de la 13ème législature, il a publié plusieurs rapports et avis budgétaires :

  • avis des crédits « ‘équipements des forces et dissuasion », avis rendu chaque année dans le cadre du débat budgétaire.
  • Trois rapports co-rédigés dans le cadre de la mission de suivi de la réforme du ministère de la défense, avec le député-maire de Cherbourg, Bernard Cazeneuve.
  • un rapport d’information du comité d’évaluation et de contrôle réalisé avec le député socialiste Christian Eckert, sur la RGPP (décembre 2011)
  • En février 2010, rapport remis dans le cadre de la mission parlementaire auprès du ministre du budget sur les indicateurs de qualité des services publics.

En 2012, il intègre la commission des finances et devient rapporteur spécial pour les crédits de la défense « préparation de l’avenir ».

Par ailleurs, il préside le groupe d’amitié parlementaire France-Espagne et le Club de la Boussole qui réunit une trentaine de députés de la majorité présidentielle.

Pour découvrir l’intégralité des rapports rédigés par François Cornut-Gentille, cliquez sur la bibliothèque documentaire.

Le suppléant, Etienne MARASI

Né à Froncles en 1978, scolarisé à Vignory, Etienne Marasi a passé son baccalauréat à Saint-Dizier avant de partir étudier à Reims à l’Université. Il débute sa carrière professionnelle à Troyes dans le développement touristique. Par la suite il intègre le réseau de villes Saint-Dizier – Vitry-le-François – Bar-le-Duc. En 2005 François CORNUT-GENTILLE lui propose de devenir son attaché parlementaire.

En parallèle, il s’engage depuis 18 ans dans des actions de protection du patrimoine architectural au sein d’une association pour préserver les vestiges de l’ancien château de Vignory en y associant des projets de développement touristique. En 2008, il intègre le conseil municipal de Vignory.