Cure d’austérité à venir pour les bases défense ?

Interrogé par François Cornut-Gentille, toujours en alerte, le ministre de la défense a confirmé les travaux menés au sein de ses services pour rationnaliser voire réduire les Bases de défense dans une réponse à une question écrite publiée cette semaine au journal officiel.

Selon Jean-Yves Le Drian, « il convient de différencier les travaux de rationalisation des groupements de soutien de base de défense (GSBdD), menés par le service du commissariat des armées (SCA) dans le cadre de la généralisation du rattachement hiérarchique des GSBdD au SCA depuis le 1er septembre 2014, des études prospectives conduites par l’état-major des armées (EMA) sur les bases de défense (BdD). »

Pour ce qui concerne la rationalisation des GSBdD notamment en termes de structures et de procédures, de premières conclusions sont attendues dans les prochaines semaines.

Par contre, aucun calendrier est annoncé pour les études de prospectives qui « visent à identifier les opportunités de rationalisation et de densification des sites. » Prudent, le ministre indique qu’à ce jour « aucun objectif chiffré de fermetures de bases n’a été défini par l’EMA ».  Comprendre : des BDD vont être supprimées. Toutefois, il est indiqué que ces suppressions « devront être préalablement déterminées par une analyse fonctionnelle et capacitaire, sur la base de critères de rationalisation du stationnement, d’optimisation des moyens et de réduction des coûts de fonctionnement ».

Thématique(s) : Actualités du ministère. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Le ministre de la défense considère ses grands subordonnés insuffisamment efficaces pour éclairer sa prise de décision

Près de 30 mois de gestation pour une réponse langue de bois. Il est peu de dire que les services du ministère de la défense (ou plus certainement le cabinet du ministre) font des efforts pour éviter de répondre aux questions écrites dérangeantes.

Le comité ministériel d’investissement est chargé d’éclairer le ministre de la défense, personnellement chargé de préparer et mettre en oeuvre la politique de défense, et notamment d’établir la programmation des équipements et des infrastructures, de contrôler sa mise en oeuvre, et de déterminer les actions à mener au titre de la politique industrielle et de recherche.

Un arrêté du 17 octobre 2012 en modifie la périodicité (réunion tous les deux mois et non plus tous les mois) et la composition, en y intégrant le directeur du cabinet civil et militaire, son adjoint, le conseiller auprès du ministre et le chef du cabinet militaire. S’étonnant de ces modifications, François Cornut-Gentille en a demandé le sens dès novembre 2012. Ce n’est qu’au journal officiel du 3 février 2015 que fut publiée la réponse de Jean-Yves Le Drian (photo).

On y apprend que « la composition du CMI et la fréquence de ses réunions ont été arrêtées pour répondre le plus efficacement au besoin d’éclairage à fournir au ministre pour sa prise de décision ». Merci pour la langue de bois. Lire la suite »

Thématique(s) : Actualités du ministère. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Sociétés de projet à la Défense : Emmanuel Macron s’enlise dans des explications techno (vidéo)

Hier soir, en l’absence du ministre de la défense et du ministre du budget, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, a tenté de surmonter le scepticisme de tous les députés au sujet des sociétés de projet de la Défense, montage juridique particulièrement exotique. Ses explications ne font qu’ajouter à la confusion interministérielle (plan B ou pas plan B) et au sentiment de malaise. Manifestement, les intentions réelles ne sont pas avouables.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , , . Un commentaire »

Sociétés de projet : le secrétaire d’Etat au budget avoue l’existence d’un plan B (vidéo)

Manifestement agacé par la question de François Cornut-Gentille, Christian Eckert avoue l’existence d’un plan B, retoqué en conseil de défense, pour compenser l’absence de ressources exceptionnelles au profit de la défense :

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , , . Pas de commentaire »

Sociétés de projet : le secrétaire d’Etat au budget affirme son opposition (vidéo)

Auditionné par la commission des finances, Christian Eckert, secrétaire d’Etat au budget, n’a pas caché son opposition aux sociétés de projet défendues par le Ministère de la défense. Une grande confusion semble exister au sein du gouvernement.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , , . Pas de commentaire »