Il y a 75 ans, la bataille oubliée de France (suite)

Troisième semaine de « vraie » guerre pour les soldats français amassés sur la ligne Maginot. Après les intenses bombardements et combats aériens des jours précédents, le sergent Germain Pérardel du 149e RIF note dans son agenda le calme de cette fin de mois de mai. La tempête allemande est plus à l’ouest, en Belgique, où de nombreux hommes tombent chaque jour pour résister à la déferlante.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Il y a 75 ans, la bataille oubliée de France (suite)

Cela fait deux semaines que le sergent Germain Pérardel et ses hommes du 149e RIF subissent le bombardement allemand, dans leur ouvrage de la ligne Maginot. Les quelques mots qu’il griffonne trahissent son inquiétude, son stress et sans doute sa fatigue qu’arrivent à faire oublier les lettres venues de sa famille. Il ignore encore que le pire est à venir.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Il y a 75 ans, la bataille oubliée de France (suite)

Il y a 75 ans, une des plus grandes batailles militaires a eu lieu sur le sol de France, tuant et blessant de nombreux soldats français. Face au silence du gouvernement, François Cornut-Gentille a souhaité leur rendre hommage en publiant l’agenda du sergent Pérardel, du 149e régiment d’infanterie de forteresse, qui participa avec son régiment aux combats de Darmannes, le 18 juin.

Après une brève accalmie, les bombardements allemands reprennent le dimanche 19 mai sur la ligne Maginot où stationne la 3e armée française.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Il y a 75 ans, la bataille oubliée de France (suite)

Poursuite de la découverte de l’agenda du sergent Pérardel, du 149e régiment d’infanterie de forteresse, témoignage de la bataille de France dans l’est de la France qui se termina un mois plus tard à Darmannes en Haute-Marne.

Après le déluge d’obus des premiers jours, les allemands relâchent la pression sur la ligne Maginot, menant une offensive déroutante en Belgique. Dans leur fort ou ouvrage, les soldats français écrivent à leurs proches pour régler des papiers administratifs : testament qui ne dit pas son nom.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Il y a 75 ans, la bataille oubliée de France (suite)

Suite de la découverte de l’agenda du sergent Germain Pérardel, du 149e régiment d’infanterie de forteresse.

Les Allemands ont engagé l’offensive sur le front occidental en pénétrant en Belgique. Pour bloquer les troupes françaises sur leur position, ils mènent des combats d’artillerie sur la ligne Maginot et vise Longwy. Avec ses hommes stationnés dans un ouvrage non loin de Longuyon, le sergent Pérardel assiste à la déferlante d’obus, tirés la nuit pour amplifier l’effroi.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Un commentaire »