Développement durable : le village de Cerisières innove

Jeudi 25 juin fera date dans la vie communale de Cerisières. En effet, un projet innovant, le premier en Haute-Marne, a vu le jour : l’inauguration de la première maison à énergie positive communale.

Le projet prend en compte les contraintes énergétiques d’aujourd’hui en intégrant les paramètres bioclimatiques et les consommations d’un foyer classique. Le nouveau logement communal est équipé entre autres de panneaux solaires, d’un poële à granulé, et d’une prise de courant pour une voiture électrique.

Ce projet ambitieux a été présenté par le maire Philippe Leseur aux différentes autorités invitées. Nicolas Lacroix, conseiller départemental, Jean-Yves Roy, président du Pays de Chaumont et François Cornut-Gentille ont souligné la qualité du projet et l’intérêt pour notre ruralité.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Le pôle multifonctionnel de Dommartin-le-Saint-Père est lancé

La Communauté de communes du Bassin de Joinville inaugurait vendredi 19 juin le Pôle multifonctionnel à Dommartin-le-Saint-Père. Cette salle monumentale en milieu rural, offre une capacité de 1 500 personnes debout et 500 assises avec des formules modulables pour offrir un maximum de service à plusieurs types de publics (spectacles, mariage, séminaires…).

Au bord de la Blaise et bordée par les prés, la salle met en valeur tout d’abord son passé : le travail du bois de l’ancienne scierie Houlot. Magnifiquement agencé, l’endroit a de quoi séduire. En présence de François Cornut-Gentille et de la sous-préfète, Jean-Marc Fèvre, président de l’intercommunalité, a souligné l’intérêt du projet pour le territoire du nord Haute-Marne mais aussi le besoin de faire vivre les lieux qui « n’est pas une simple salle de convivialité mais un outil de développement ».

Thématique(s) : Haute-Marne. Pas de commentaire »

Il y a 75 ans, la bataille oubliée de France (suite et fin)

Ultime extrait de l’agenda de Germain Pérardel, sergent du 149e RIF, fait prisonnier avec son bataillon à Darmannes (Haute-Marne), le 18 juin 1940. Au soir de cette journée de bataille où 60 français perdirent la vie, les survivants rejoignent Andelot où ils passent la nuit. Ils y apprennent l’appel du 17 juin lancé par Pétain pour cesser les combats. Ils n’y croient pas : « soi-disant ». Même prisonniers, ces soldats veulent toujours lutter.

Au matin du 19, une longue colonne mêlant civils et militaires parcourent plusieurs dizaines de kilomètres sans trop savoir leur destination. Remontant vers le nord, ils arrivent à Doulaincourt. Les civils sont libérés ; les militaires passeront la nuit dans l’Eglise du chef-lieu de canton. Le lendemain, une nouvelle longue marche de 45 km, vers le sud cette fois-ci : à 20h30, ils découvrent la caserne de Chaumont transformée en « camp de concentration ». Deux jours plus tard, ils apprendront la signature de l’armistice voulue par Pétain.

Pour ces soldats, aujourd’hui oubliés, la guerre n’est pas finie. Elle ne s’achèvera que cinq ans plus tard.

Thématique(s) : Haute-Marne. Pas de commentaire »

Anniversaire de l’appel du 18 juin à Colombey-les-Deux-Eglises

Président de la Fondation De Gaulle, Jacques Godfrain a accueilli François Cornut-Gentille et Alain Juppé, accompagnés de nombreux parlementaires et élus locaux, pour les cérémonies autour de l’appel du 18 juin. Après un passage au cimetière de Colombey-les-Deux-Eglises, les personnalités ont visité la Boisserie avant de se rendre au pied de la Croix de Lorraine et au Mémorial.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Aujourd’hui, le 18 juin…

Deux images haut-marnaises illustrent parfaitement cette journée spéciale. D’un côté, la Croix de Lorraine qui surplombe Colombey-les-Deux-Eglises pour rappeler l’appel du Général de Gaulle ; de l’autre, le monument de Darmannes en mémoire aux tués du 149e RIF morts ce même 18 juin 1940.

Thématique(s) : Haute-Marne. Pas de commentaire »