Joinville sélectionné parmi les centres-bourgs porteurs d’un projet de revitalisation

Afin de revitaliser certaines zones rurales et périurbaines de métropole et d’Outre-mer, le Gouvernement lance un dispositif expérimental, qui concerne environ 50 centre-bourgs de moins de 10.000 habitants. Cette expérimentation est pilotée par le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET), en lien avec l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et différents services des ministères du Logement et de l’Égalité des Territoires, de la Décentralisation et de la Fonction Publique, et des Outre-Mer.

Sur les 300 centres-bourgs éligibles à ce dispositif et identifiés début 2014, une cinquantaine ont été définitivement retenus dont Joinville.

Le Gouvernement mobilisera 40 millions d’euros en moyenne par an, via le Fonds National d’Aménagement Du Territoire (FNADT), les aides à la pierre et l’ANAH, qui, en complément d’autres financements, permettront de réaliser un projet de revitalisation en créant une offre de logements, de commerces, d’équipements et de services adaptés aux besoins des habitants, et ainsi de limiter l’étalement urbain.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Domblain rouvre son église après 21 ans de fermeture

La municipalité et l’association des Amis de la Restauration de l’Eglise de Domblain viennent d’achever un projet historique pour leur commune : restaurer et rouvrir l’église paroissiale. Partis d’ une réflexion lancée en 2008 et après plusieurs dizaines de réunions pour mesurer les capacités de cette petite commune de moins de 100 habitants à se lancer dans un tel projet, les élus et bénévoles ont pu vendredi 21 novembre partager le fruit de leur travail en public lors de l’inauguration des travaux.

Débutée en novembre 2012 (après un spectaculaire incendie qui a retardé les premiers travaux) la restauration a redonné des bases solides à l’édifice et offert de belles surprises comme la découverte de fresques et de décors peints du moyen âge.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

François Cornut-Gentille, invité de France 3 Champagne-Ardenne, samedi 25 octobre à 11 h 25

Samedi 25 octobre, à 11 h 25, dans l’émission « La voix est Libre » de France 3 Champagne-Ardenne, François Cornut-Gentille débattra avec Benoist Apparu, député-maire de Châlons-en-Champagne, et le général 2S Etienne Copel sur les restructurations de défense.

Le débat sera animé par Nicole Fachet (France 3) et Hervé Chabaud (L’Union).

Thématique(s) : Haute-Marne. Pas de commentaire »

Inauguration du groupe scolaire de Donjeux

Samedi 11 octobre, François Cornut-Gentille participait, à l’invitation des élus de la communauté de communes du bassin de Joinville en Champagne, à l’inauguration du nouveau groupe scolaire de Donjeux.

Initié en 2009 par l’ancienne communauté, le groupe scolaire se veut être la synthèse des enjeux d’aujourd’hui en matière de conditions de travail pour les enfants et les enseignants d’une part et de performances énergétiques des bâtiments publics d’autres part. François Cornut-Gentille a souligné dans son intervention « la recherche de la qualité du bâtiment qui doit porter le territoire .

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »

Oui à une grande région Champagne-Ardenne, Alsace, Lorraine.

Depuis le 2 juin, date de présentation du projet de refonte des limites géographiques des régions françaises, François Cornut-Gentille et de nombreux parlementaires de la région (Jean-Luc Warsmann, Bérengère Poletti, Nicolas Dhuicq, François Baroin, …) dénonçent le caractère incohérent d’une fusion entre la Champagne- Ardenne et la Picardie. Qu’y a-t-il de commun entre les 4 départements de Champagne-Ardenne et les départements de l’Oise ou de la Somme ?

9 des 13 députés de notre région ont déposé un amendement visant à unir la Champagne-Ardenne à l’Alsace et à la Lorraine. Les signataires de cet amendement sont : Charles De Courson, Philippe Martin, François Cornut-Gentille, Luc Chatel, Jean-Claude Mathis, Nicolas Dhuicq, François Baroin, Bérengère Poletti, Jean-Luc Warsmann.

Cet amendement s’appuie sur la conviction que la création d’une telle région représente un espoir pour le rebond économique de la Champagne-Ardenne. Elle permettra de développer des outils de soutien à nos entreprises afin d’exploiter beaucoup mieux l’atout qu’est notre proximité avec l’Allemagne, la Belgique, les Pays Bas et le Luxembourg.

La nouvelle carte issue des débats reprend cette proposition. Aussi, lors du scrutin solennel de ce mardi, François Cornut-Gentille et plusieurs des cosignataires choisissent de voter pour le projet de loi, en dépit des nombreuses et fortes réserves qu’appelle la mauvaise méthode d’élaboration de cette réforme.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : , , . 3 commentaires »