Lorsque le Chef d’Etat-major des armées met en garde sur le budget de la Défense (Vidéo)

Il est très rare qu’un chef d’Etat-major des armées s’exprime sur des considérations budgétaires pour manifester son inquiétude. Ce matin, le général Pierre de Villiers a mis en garde contre la tentation de procéder à de nouvelles économies :


Pierre de Villiers : "La machine de la… par Europe1fr

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

Crédits de la défense : le climat est à l’orage.

Hier, la commission des finances associée aux commissions de la défense et des affaires étrangères, a examiné les crédits de la défense avec de nombreuses questions restées sans réponse ferme.

Ce matin, sur une radio nationale, les propos tenus par le chef d’état-major des armées, Pierre de Villiers (photo), ajoute à l’inquiétude générale : toute économie supplémentaire fragiliserait un peu plus les forces armées particulièrement sollicitées. Le ministère de la défense est le principal contributeur des suppressions d’effectifs de l’Etat, au prix d’une réforme profonde de ses structures. Comme il l’avait indiqué devant les députés de la commission de la défense, « Mesdames et messieurs les députés, il n’y a pas de gras dans nos armées. On attaque le muscle, alors que la situation sécuritaire se dégrade ! C’est mon devoir de vous le dire. »

Ces propos et les questions en suspens annoncent une séance dans l’hémicycle particulièrement tendue voire orageuse, mercredi prochain.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

Budget de la défense : François Cornut-Gentille dénonce le paradoxe des ressources exceptionnelles (vidéo)

Débutant le tour de table des rapporteurs sur les crédits de la défense, François Cornut-Gentille a souhaité placer son intervention sur les interrogations autour des ressources exceptionnelles et des sociétés dites de projet destinées à mettre à disposition des équipements auprès des forces.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

Budget de la défense : les militaires, des hôtesses de l’air ?

Pour « sauver » le budget de la défense, le gouvernement s’apprête à créer des sociétés de projet. Sans vouloir analyser la faisabilité financière et juridique de ces nouvelles structures, les discours et articles entourant les sociétés de projet méritent quelques commentaires :

Le budget de la défense doit donc être « sauvé » : aucune autre mission de l’Etat, régalienne ou non, ne fait l’objet d’un sauvetage qui selon la définition apportée par le dictionnaire Le Grand Robert a d’abord une signification navale : « Secours prêté à un navire en perdition ». Autant dire que la mission régalienne de l’Etat d’assurer la sécurité de ses ressortissants et de défendre ses intérêts vitaux est dans un piteux état.

Devant une docte assemblée, le délégué général pour l’armement justifie le recours aux sociétés de projet en affirmant que « « les compagnies aériennes font cela depuis longtemps ». Comparer l’activité des armées à celles des compagnies aériennes est audacieux. Les militaires apprécieront leur nouveau statut d’hôtesses de l’air. Pire, prendre exemple sur des compagnies aériennes ou encore la SNCF aux endettements et déficits colossaux n’est pas un gage de bonne gestion. Lire la suite »

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Un commentaire »

Budget de la défense : le ministre de l’économie jette le trouble (vidéo)

Lors de la séance des questions d’actualité de mardi, Emmanuel Macron, ministre de l’économie, a confirmé que le budget de la défense atteindrait difficilement les 31,4 milliards d’euros prévus par la loi de programmation militaire. En cause, l’absence des recettes exceptionnelles issues de l’hypothétique vente de fréquences. En cause aussi, l’incertitude pesant sur les sociétés de projet  défendues par le Ministre de la défense et qualifiées de sociétés de vente par le ministre de l’économie censé travailler sur ce dossier. Pire, Emmanuel Macron a annoncé que d’autres solutions étaient à l’étude. Bref, à quelques jours de l’examen du budget de la défense, les députés ne savent toujours pas sur quoi ils vont plancher !

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Un commentaire »