Débats budgétaires : un pastiche parlementaire (vidéo)

Hier, dans l’hémicycle, l’examen des crédits 2015 de la défense a été, sur le fond, convenu mais a donné lieu à plusieurs rappels au règlement pour dénoncer l’absence de débats. Ainsi, Jacques Myard (UMP) et François Rochebloine (UDI) ont déploré le pastiche parlementaire de la procédure retenue :

Lire la suite »

Budget défense : à défaut d’un véritable débat, un peu de lecture

Avant un examen expéditif dans l’hémicycle des crédits de la défense (31,4 milliards d’euros !), cet après-midi, le rapport de François Cornut-Gentille sur les programmes 144 et 146 vient d’être publié.

Contrairement aux usages des exercices budgétaires passés, le compte-rendu des débats de la commission élargie de la semaine dernière n’a pas été inséré.

La rénovation du Parlement devient négation du débat. Pas certain que l’image de l’institution parlementaire en sorte grandie.

Lorsque le Chef d’Etat-major des armées met en garde sur le budget de la Défense (Vidéo)

Il est très rare qu’un chef d’Etat-major des armées s’exprime sur des considérations budgétaires pour manifester son inquiétude. Ce matin, le général Pierre de Villiers a mis en garde contre la tentation de procéder à de nouvelles économies :


Pierre de Villiers : "La machine de la… par Europe1fr

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

Crédits de la défense : le climat est à l’orage.

Hier, la commission des finances associée aux commissions de la défense et des affaires étrangères, a examiné les crédits de la défense avec de nombreuses questions restées sans réponse ferme.

Ce matin, sur une radio nationale, les propos tenus par le chef d’état-major des armées, Pierre de Villiers (photo), ajoute à l’inquiétude générale : toute économie supplémentaire fragiliserait un peu plus les forces armées particulièrement sollicitées. Le ministère de la défense est le principal contributeur des suppressions d’effectifs de l’Etat, au prix d’une réforme profonde de ses structures. Comme il l’avait indiqué devant les députés de la commission de la défense, « Mesdames et messieurs les députés, il n’y a pas de gras dans nos armées. On attaque le muscle, alors que la situation sécuritaire se dégrade ! C’est mon devoir de vous le dire. »

Ces propos et les questions en suspens annoncent une séance dans l’hémicycle particulièrement tendue voire orageuse, mercredi prochain.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

Budget de la défense : François Cornut-Gentille dénonce le paradoxe des ressources exceptionnelles (vidéo)

Débutant le tour de table des rapporteurs sur les crédits de la défense, François Cornut-Gentille a souhaité placer son intervention sur les interrogations autour des ressources exceptionnelles et des sociétés dites de projet destinées à mettre à disposition des équipements auprès des forces.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »