Supercalculateur : investir pour ne pas décrocher

Le journal officiel du jour publie un décret de transfert de crédits au profit du CEA de 1,25 millions d’euros afin de financer des contrats de recherche en lien avec la société BULL pour « développer la prochaine génération de supercalculateurs ». Le rapport qui accompagne ce décret précise que « la passation de ces contrats de recherche a été décidée par le Premier ministre le 10 juillet 2013. Ils se justifient en raison du caractère stratégique que représente la maîtrise de ces technologies pour la défense nationale et dans d’autres domaines comme par exemple, la recherche publique ou la simulation industrielle. »

Ces investissements sont indispensables tant la course mondiale aux supercalculateurs est sans fin. En octobre 2010, était inauguré sous les projecteurs médiatiques le supercalculateur français destiné à la simulation nucléaire, le Tera 100 et ses capacités de calcul de 1,085 TFlop/s. Ses performances le classait alors au 6e rang mondial.

Moins de 5 ans plus tard, le Tera 100 fait figure de petit joueur.  par ses performances, il affiche présente une performance nettement moindre avec 1,085 TFlop/s. Inauguré en octobre 2010, ce supercalculateur se classait alors à la 6ème place mondiale. Moins de 5 ans plus tard, il se situe à la 64ème place. Le premier supercalculateur français, de la société TOTAL, est 29e avec 2,098 TFlop/s. Broutilles face aux 33,862 TFlop/s du leader mondial chinois.

Le classement mondial, TOP 500, est diffusé chaque semestre. Un simple graphique montre la rapidité avec laquelle, faut d’investissement, un supercalculateur peut être dépassé.

Thématique(s) : Budget. Mot(s)-Clef(s) : , , . 2 commentaires »

Développement durable : le village de Cerisières innove

Jeudi 25 juin fera date dans la vie communale de Cerisières. En effet, un projet innovant, le premier en Haute-Marne, a vu le jour : l’inauguration de la première maison à énergie positive communale.

Le projet prend en compte les contraintes énergétiques d’aujourd’hui en intégrant les paramètres bioclimatiques et les consommations d’un foyer classique. Le nouveau logement communal est équipé entre autres de panneaux solaires, d’un poële à granulé, et d’une prise de courant pour une voiture électrique.

Ce projet ambitieux a été présenté par le maire Philippe Leseur aux différentes autorités invitées. Nicolas Lacroix, conseiller départemental, Jean-Yves Roy, président du Pays de Chaumont et François Cornut-Gentille ont souligné la qualité du projet et l’intérêt pour notre ruralité.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Aides aux territoires concernés par les restructurations de la défense : le bilan par la Cour des comptes

La cour des comptes vient de remettre à la commission des finances un rapport sur les aides de l’Etat aux territoires concernés par les restructurations des armées.

Dans le bilan dressé par la haute juridiction financière au 31 décembre 2013, il apparaît notamment que les mesures engagées pour aider les collectivités pour faire face au départ des unités se caractérisent par une grande diversité tant dans leur format que dans leur montant. La Cour déplore que « les conditions de mise en oeuvre ne sont pas à la hauteur de l’ambition fixée ».

C’est ainsi que « le pilotage et le suivi du plan a été confié à la DATAR, devenue « Commissariat général à l’égalité des territoires » (CGET) en 2014, et à la délégation aux restructurations (DAR) du ministère de la défense. Cependant, ces administrations n’assurent pas le suivi de toutes les mesures qui composent le plan. Le coût des transferts d’emplois publics, les aides au fonctionnement en faveur des communes en difficulté financière gérées par le ministère de l’intérieur, les prêts participatifs mis en oeuvre par Bpifrance, les allégements fiscaux et de cotisations sociales ne font pas l’objet d’une synthèse exhaustive interministérielle, ni dans leur mise en oeuvre et leur coût, ni dans leurs résultats en nombre d’emplois directs maintenus ou créés. » Lire la suite »

Les enjeux sociétaux et scientifiques de la génomie des plantes

Auditionné par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et techniques, le biologiste et directeur au CNRS Michel Caboche a fait un exposé très didactique sur les enjeux de la recherche sur la génétique des plantes ou génomie des plantes. Sa préoccupation : comment assurer à la population mondiale en croissance les ressources suffisantes pour se nourrir ?


2011 05 26 apport de la biologie génétique par cornut-gentille

Thématique(s) : Enjeux de société. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Henri Proglio, PDG d’EDF, en Haute-Marne

François Cornut-Gentille a accueilli Henri Proglio, président d’EDF, à Saint-Dizier pour évoquer le développement industriel et la formation autour de l’énergie.

Une première étape a été dédiée au Parc Energie AREVA de Saint-Dizier, avec l’inauguration du centre d’entraînement / certification de DPI/CEIDRE. Lors de cette manifestation, les industriels de Saint-Dizier ont évoqué l’avenir avec Henri Proglio.

Le président d’EDF s’est ensuite rendu au Lycée Blaise Pascal. Les élèves et enseignants du bac pro « environnement nucléaire » ont pu   dialoguer avec un des plus importants responsables de la politique énergétique non seulement française mais aussi européenne.

La journée s’est poursuivie autour du Laboratoire de recherche de l’ANDRA avec notamment une rencontre avec les élus locaux et artisans haut-marnais et meusiens.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »