« L’avenir du Parlement » : conférence de François Cornut-Gentille à l’Institut Diderot

Le 15 octobre dernier, François Cornut-Gentille était l’invité de l’Institut Diderot pour présenter son ouvrage GOUVERNEZ ! (Alma Editeur) et débattre des institutions.

La transcription de cette conférence vient de paraître à l’initiative de l’Institut. Elle est disponible sous format PDF ou en liseuse en cliquant sur ce lien : L’Avenir du Parlement.

L’Institut Diderot a été créé début 2009 pour rapprocher dans une démarche prospective commune les deux mondes de la recherche (sciences de la nature et sciences de l’homme) du monde économique, contribuer à libérer la réflexion sur la société des partis pris idéologiques périmés qui pèsent encore sur elle et agir à l’échelle internationale pour la diffusion du concept et des valeurs réactualisées de l’économie sociale.

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

« Le Front national pose de mauvaises questions auxquelles il ne peut y avoir que de mauvaises réponses »

Dans son essai « GOUVERNEZ ! » (Alma Editeur), François Cornut-Gentille fait du questionnement parlementaire sur l’action publique le seul instrument institutionnel démocratique en mesure de retirer au Front National son fonds de commerce : la dénonciation.

Au lendemain du premier tour des élections régionales, il est plus que nécessaire de relire les quelques pages qu’il y consacre :

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »

Risque bioterrorisme : pourquoi la révision du plan variole de 2012 reste lettre morte ?

Lors de son intervention ce matin devant l’Assemblée nationale à propos de l’état d’urgence, le Premier ministre a évoqué le risque d’attaques chimiques et bactériologiques.

Face à ces menaces, l’anticipation est la seule défense possible. Or, l’organisation administrative française est telle que les meilleurs plans de défense ne sont pas mis en œuvre car perdus dans des procédures sans fin. Il va ainsi de la révision du plan Variole définie en décembre 2012.

Officiellement éradiquée, la variole est cependant toujours une menace contre laquelle se préparent de nombreux pays, Etats-Unis et Canada. En décembre 2012 a été adopté un avis du Haut Conseil de la santé publique de révision du plan variole. On peut y lire que « la menace « variole » occupe une place à part parmi l’ensemble des éventuelles actions bioterroristes. Il s’agit d’une maladie infectieuse potentiellement très contagieuse, grave, pour laquelle il n’existait jusqu’à ce jour aucun traitement réellement efficace. »

Par cet avis reconnu comme le plus abouti par de nombreux experts internationaux, le Haut Conseil de la santé publique « préconise une stratégie basée essentiellement sur les vaccins de 3e génération et les antiviraux dès lors que ceux-ci seront réglementairement utilisables ».

Depuis lors, …rien. Aucune décision, aucune acquisition des vaccins. Ministère de la santé, ministère de la défense, SGDSN semblent pris d’une envie irrépressible de ne rien faire pour ne pas avoir à payer. Soit ! C’est un pari osé. Personne ne pourra par contre reprocher au Parlement de ne pas avoir tiré la sonnette d’alarme. François Cornut-Gentille et sa collègue des Ardennes, Bérengère Poletti, ont déjà interpellé le gouvernement sur ce dossier. En vain !

Thématique(s) : Défense. Mot(s)-Clef(s) : , , , . Pas de commentaire »

Chef de guerre : l’ultime moyen de se persuader d’exercer le pouvoir

L’effet recherché est atteint, du moins médiatiquement. En difficulté dans l’opinion, François Hollande tente de se redonner des couleurs présidentielles en endossant l’uniforme de chef des armées. Pour s’en convaincre, il suffit de lire les nombreux articles récemment publiés sur le sujet.

N’en déplaise aux éminents experts en communication, cette stratégie sent un peu le réchauffé. Pour preuve, la page 60  de GOUVERNEZ, l’essai politique de François Cornut-Gentille :

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : , , . Pas de commentaire »

François Cornut-Gentille, invité du club de l’Audace

François Cornut-Gentille sera demain l’invité du club de l’Audace pour débattre de son essai politique GOUVERNEZ !

Créé en 2003 par Thomas Legrain, le Club réunit une fois par mois autour d’un invité prestigieux des chefs d’entreprises, des professionnels du conseil, des journalistes et des attachés parlementaires dans le cadre de débats sur un sujet d’actualité.

Thématique(s) : " Gouvernez !" le livre. Mot(s)-Clef(s) : , . Pas de commentaire »