Réforme des armées : la ville de Langres acquiert le mess militaire pour l’euro symbolique

La réforme du ministère de la défense, amorcée en 2008, se poursuit. Le principe de continuité de l’Etat est à l’œuvre. Ainsi, le journal officiel du 14 février publie le décret autorisant la cession à l’euro symbolique à la ville de Langres (Haute-Marne) l’immeuble ayant abrité le cercle militaire.

L’article 67 de la loi du 27 décembre 2008 instaure une procédure de cession à l’euro symbolique, au profit des communes les plus affectés par la redéfinition de la carte militaire, des immeubles devenus inutiles à la défense. Le 16 décembre 2011, le conseil municipal de Langres avait exprimé le souhait de bénéficier de cette procédure pour acquérir le bâtiment ayant abrité le mess du détachement de la 15ème base de soutien du matériel de l’armée de terre, détachement appelé à fermer.

La cession est désormais officialisée. Estimé à une valeur vénale de 358 000 euros, le bâtiment devient propriété de la ville de Langres.

Thématique(s) : Haute-Marne. Mot(s)-Clef(s) : . Pas de commentaire »